Le film a rencontré son public !

Il continue son bonhomme de chemin en France.

Pour toute projection en présence, (où non) du réalisateur,

n'hésitez pas à nous contacter.

Souvent, quand on dit d’un film qu’il y a de beaux paysages et une belle photo, c’est qu’il n’y a pas grand-chose de plus à en dire de positif. « Les éléphants perdus », est un Islando-Road movie aux paysages prodigieux, aux lumières et aux couleurs magnifiques. Mais de plus, tout le reste du film est superbe. Avec peu de choses (5 acteurs et une voix off, 2 voitures, une contrebasse, un ours en peluche, une bande son superbe, et la nature islandaise omniprésente qui compte comme un personnage… ) le réalisateur nous propose une virée dans ces paysages sauvages, grandioses en compagnie de quelques personnages humains, tendres, cabossés, qui luttent contre leur démon respectif, à la tendresse attachante . Avec humour, poésie, délicatesse on suit les liens qui les unissent, on découvre leurs failles, leur quête. Un film fait de peu, mais un petit bijou, très riche au bout du compte.

kinophil / commentaire sur AlloCIné